Astuce: Posez vos questions à un conseiller Airton disponible pour vous de 10H à 19H du Lundi au Dimanche au +33 (0)4 221 328 21 | Appel non surtaxé

6 façons de passer l’été au frais de manière écologique

6 façons de passer l’été au frais de manière écologique

Date de publication : 04/06/2021

Temps de lecture : 7 minutes

Rester au frais tout l’été, tout en respectant la planète : c’est possible ! La chaleur vous est difficilement supportable, mais vous ne désirez pas investir dans un appareil énergivore comme un climatiseur ?


Plusieurs solutions existent pour profiter de la saison estivale tout en gardant une conscience écologique. Survivez à la canicule grâce aux conseils avisés, et aux astuces simples à réaliser, des professionnels de chez Airton.


Table des matières


L’isolation de votre maison : la base de la fraicheur


Une maison, ou un appartement, parfaitement isolé sera plus facilement résistant aux températures extérieures. En effet, une habitation qui laisse entrer la chaleur en raison d’une mauvaise isolation est beaucoup plus compliquée à rafraichir.


En effet, peu importe la fraicheur que vous parviendrez à générer à l’intérieur de votre logement, celle-ci pourra s’échapper à l’extérieur facilement en passant par les failles de votre isolation. De même, la chaleur pourra s’immiscer à l’intérieur par ces mêmes brèches.


Ainsi, il est conseillé d’effectuer un bilan thermique afin de connaitre précisément l’état de votre isolation. Par la suite, vous pouvez réaliser les travaux correspondants aux résultats de l’analyse effectuée.


Pourquoi est-ce primordial de procéder à l’isolation de son lieu de vie ? Car, peu importe les mesures que vous mettrez en place pour le rafraichir, ils seront vains si celle-ci est défaillante. Il est donc essentiel, avant tout achat, de contrôler son logement pour des fuites énergétiques notamment lors d’un bilan thermique.


L’ombre, votre meilleur ami de l’été


Lorsque l’on souffre particulièrement des températures à la belle saison, il est important de connaitre les endroits stratégiques pour soulager au maximum cet inconfort. Effectivement, on note parfois des différences de températures conséquentes entre un espace ensoleillé et un autre situé à l’ombre. Ces inégalités peuvent être considérables puisque l’on peut remarquer jusqu’à 10° de moins lorsque l’on est abrité des rayons du soleil.


C’est pour cela qu’il est conseillé de prévenir l’augmentation des températures et de préparer son intérieur à cet effet. Vous pouvez notamment fermer les volets afin de bloquer les rayons du soleil et d’apporter de l’ombre à votre maison. Vous ne souhaitez pas vivre entièrement dans le noir ? Privilégiez les pièces orientées plein sud ainsi que les endroits où vous êtes le plus souvent (votre bureau ou encore la cuisine). Vous pouvez également fermer simplement les rideaux, s’ils sont opaques.


En fermant une partie des volets et en laissant la fenêtre ouverte, vous bénéficiez ainsi d’une agréable fraicheur. Vous pouvez renforcer ce sentiment en ouvrant plusieurs fenêtres, ou portes, dans le but de créer un courant d’air plaisant. Celui-ci est parfait pour faire baisser la température de manière naturelle.


Le rafraichisseur d’air : écolo et pratique


Vous souhaitez investir dans un appareil efficace pour l’été, mais qui a un impact réduit sur l’environnement ? Le rafraichisseur d’air est peut-être la machine qu’il vous faut. Il s’agit d’un appareil mobile très facile d’utilisation et également très pratique.


Le rafraichisseur d’air est considéré comme un système écologique, car contrairement au climatiseur mobile, il ne contient pas de fluide frigorigène. Ce dernier fonctionne à l’aide d’un tampon humide situé à l’intérieur. La machine aspire l’air chaud et, grâce à un système de soufflerie, elle envoie ce dernier dans le tampon. L’air chaud associé au tampon humide provoque ainsi une évaporation de l’air qui permet de produire un plaisant sentiment de fraicheur naturellement.


Il s’agit donc d’un procédé totalement naturel qui offre une alternative écologique au climatiseur mobile.


Le ventilateur : l’indétrônable de la saison


Idéal pour se soulager en temps de canicule ou simplement pour apporter un vent de fraicheur relaxant lorsque l’on travaille, le ventilateur est toujours une bonne idée lorsqu’arrive l’été !


Pourquoi est-il plus écologique qu’un climatiseur ? Le ventilateur ne fait appel à aucun gaz pour fonctionner. Il a seulement besoin d’une prise électrique pour se mettre en marche.


Il faut, néanmoins, noter que le ventilateur ne produit par d’air froid, contrairement au climatiseur. Seules ses hélices qui effectuent un mouvement rotatif permettent de créer un vent, similaire à un grand courant d’air. Il est donc très apprécié les chaudes nuits d’été dans une chambre, ou en journée dans les pièces à vivre.


Utiliser les astuces de grands-mères


Les astuces les plus simples sont souvent les plus efficaces. Vous pouvez ainsi effectuer des gestes enfantins au quotidien afin de faire baisser la température en été de manière naturelle. Vous pouvez par exemple :



  • mettre des draps légers : faire son lit avec des draps adaptés aux saisons chaudes peut grandement vous soulager en pleine chaleur estivale. De même, il existe des doubles couettes qu’il est possible de diviser selon les saisons. De cette façon, vous régulez déjà un peu la température de votre chambre à coucher en toute simplicité.

  • Vous servir de l’humidité : étendre sa lessive pour rafraichir une pièce peut sembler inutile, pourtant c’est un moyen élémentaire de créer de l’humidité au sein de son appartement. Vous pouvez également prendre une douche avant de vous coucher en ne vous séchant pas totalement afin de rafraichir votre corps.

  • Eteindre vos appareils électriques : tous les appareils branchés à une prise peuvent produire de la chaleur. Il est donc conseillé de les éteindre, voire de les débrancher, afin de diminuer leur impact sur la température de votre intérieur (comme les ordinateurs, la télévision, etc.).



Cette liste non exhaustive de conseils vous permet de mieux vivre la chaleur en faisant appel à des stratagèmes naturels.


Il est aussi intéressant de savoir que certains climatiseurs utilisent des gaz moins nocifs pour l’environnement que le R410A. C’est notamment le cas des climatiseurs Airton avec la mise en service ReadyClim. Ces derniers sont préchargés en gaz R32, un gaz qui est plus facilement recyclable et beaucoup moins toxique pour la planète.


Vous souhaitez en savoir davantage ? Contactez les professionnels de la climatisation de chez Airton !