Besoin d'aide ? Nos conseillers vous répondent au +33 (0)4 221 328 21 | Lun-Ven / 10h-19h | Appel non surtaxé

Canicule de juin 2019 - Conseils et astuces pour rafraîchir votre logement

Canicule de juin 2019 - Conseils et astuces pour rafraîchir votre logement

Date de publication : 04/10/2021

Temps de lecture : 6 minutes

 


Les astuces pour rafraîchir son logement durant l'été sont nombreuses. La technique du linge humide, les volets fermés en journée, etc. sont autant de bons gestes en période de canicule. Toutefois pour garder un intérieur frais durant plusieurs semaines, la climatisation reste la solution idéale, lorsque les températures battent des records.


 


Canicule : les prévisions pour juin 2019


Malgré l’amélioration du confort thermique apportée par une meilleure isolation, l’air ambiant d'un logement peut vite devenir invivable de jour comme de nuit lorsque les températures atteignent des sommets. Les prévisions météorologiques confirment en effet le caractère exceptionnel de la canicule de juin 2019, qui sera aussi forte qu’en 2003, mais moins longue a priori. Cette première vague de chaleur estivale risque d’être particulièrement éprouvante, après un printemps plutôt frais et humide. Le taux d’humidité en hausse progressive rendra les températures ressenties encore plus insupportables surtout dans les grandes villes où la pollution atmosphérique est importante. En Ile-de-France par exemple, le mercure pourrait grimper jusqu’à 48 °C.





Les bonnes astuces pour bloquer la chaleur à l’extérieur


 



1) Fermer les volets, mais pas que


Le seul calfeutrage des fenêtres et des portes pour remédier aux infiltrations d’air chaud ne suffira pas à garder la température intérieure fraîche. Tout le monde sait qu'il faut fermer les volets en journée, mais encore faut-il également fermer les fenêtres. Certes, les volets fermés filtrent les rayons du soleil, mais ne bloquent pas la chaleur si les fenêtres restent ouvertes.


Idéalement, il faut fermer les volets et les fenêtres dès les premiers rayons de soleil en fin de matinée — à partir de 10 h 30 selon les régions – jusqu’au coucher du soleil, surtout dans les pièces orientées sud directement exposées. Si nécessaire et si les conditions de sécurité le permettent, les volets et fenêtre peuvent être ouverts la nuit pour renouveler l’air intérieur et ainsi mieux dormir. En l’absence de volets, des rideaux occultants peuvent également servir de bouclier contre les rayons du soleil.


 



2) Les plantes : nécessaires pour lutter contre la chaleur


Les végétaux peuvent également faire rempart contre la chaleur. L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie ADEME recommande notamment de végétaliser au maximum les balcons et terrasses. Ces espaces extérieurs emmagasinent en effet la chaleur pour la faire rayonner vers les baies vitrées ou les fenêtres qui les séparent de l’intérieur de la maison.


Par le phénomène d’évapotranspiration, les plantes ont donc la capacité d’absorber la chaleur pour créer un phénomène de climatisation naturelle. La température peut alors baisser de quelques degrés. Les plantes à feuilles larges seraient les plus efficaces. Le géranium, la bignone, le jasmin, le chèvrefeuille sont autant de spécimens connus pour leur grande capacité de rétention de chaleur. Les plantes d’intérieur jouent aussi un important rôle de régulateur de température. Elles rafraîchissent l’atmosphère.


Mais en période de canicule, les plantes d’intérieur et d’extérieur doivent être arrosées régulièrement, plus que le reste de l’année. Elles ont en effet aussi besoin de se prémunir contre la chaleur pour conserver leurs fonctions vitales. Cette précaution est à prendre en amont, dès le début même de l’été. Il faut également rester vigilant sur les premiers signes de fatigue des plantes : feuilles qui jaunissent, fleurs qui se fanent, etc. Arroser les plantes la nuit est par ailleurs un bon moyen pour les laisser s’hydrater à leur rythme et sans évaporation.   


 


Un ventilateur c’est bien, mais un climatiseur c’est mieux


La climatisation est aujourd’hui de plus en plus plébiscitée pour son caractère pratique et fonctionnel. La climatisation réversible séduit de plus en plus de foyers en France, grâce à ses performances bien meilleures que celles des systèmes classiques. Un climatiseur réversible est un équipement 2 en 1 permettant de chauffer ou de climatiser, à travers une seule installation. Les frais d’achat et de maintenance sont ainsi mieux contrôlés.


Sur Airton.shop, le climatiseur réversible R32 mono-split DC Inverter, possède notamment une capacité de restitution de chaleur ou de refroidissement de l’air ambiant supérieure à l’énergie dont il a besoin pour fonctionner. Il s’agit donc de la solution la mieux adaptée pour rafraîchir l’intérieur d’un logement et pour un agréable confort de vie en plein été.


Airton propose aussi le climatiseur réversible mono-split DC inverter prêt à poser avec un raccordement rapide Readyclim de 4 mètres (notre système de raccordement breveté vous permettant de fixer seul votre climatiseur). Facile à installer, cet appareil refroidit ou réchauffe 30 % plus vite qu’un climatiseur classique. Les climatiseurs Airton ont également l’avantage d’être écologiques, car ils fonctionnent avec un système au gaz réfrigérant sans chlore, respectant la couche d’ozone.


Le ventilateur quant à lui est un accessoire d'appoint qui crée un courant d’air dans la maison, seulement lorsqu’il est utilisé aux premières heures des coups de chaleur. Cet appareil qui crée un courant d’air artificiel peut vite brasser de l’air chaud et devenir inutile lorsque les températures extérieures deviennent excessives comme en période de canicule.