Astuce: Posez vos questions à un conseiller Airton disponible pour vous de 10H à 19H du Lundi au Dimanche au +33 (0)4 221 328 21 | Appel non surtaxé

Comment réaliser l’installation et la mise en service de mon climatiseur ?

Comment réaliser l’installation et la mise en service de mon climatiseur ?

Date de publication : 05/03/2021

Temps de lecture : 7 minutes

 


Un appareil de climatisation est un atout pour votre confort au quotidien. Lorsque vous avez choisi le modèle qui correspond le mieux à vos besoins, vous pouvez ensuite procéder à l’installation du produit.


Vous vous demandez cependant si vous pouvez y procéder seul ou s’il faut faire intervenir un professionnel ? Tout dépend du climatiseur pour lequel vous avez opté. Découvrez dans notre article les différentes réglementations en matière de climatisation.


Table des matières


L’installation du climatiseur mobile


Si vous avez choisi un climatiseur mobile classique, vous n’avez pas besoin de faire appel à un professionnel. L’installation de cet appareil est extrêmement simple et il peut s’utiliser aussitôt.


En effet, ce type de climatiseur n’a besoin que de deux éléments pour fonctionner : une prise électrique et une évacuation. Lorsque vous recevez votre climatiseur mobile, nous vous recommandons de bien lire son manuel d’utilisation. Ce réflexe tout simple vous assure de respecter toutes les étapes de l’installation.


Par la suite, vous pouvez normalement brancher l’appareil et placer le tuyau d’évacuation dans l’embrasure d’une porte, ou d’une fenêtre, afin de rejeter l’air chaud à l’extérieur.


Les démarches administratives pour l’installation d’un climatiseur mural


L’installation d’un climatiseur fixe réversible nécessite des démarches administratives, notamment car celui-ci dispose d’une unité extérieure. L’ajout de cet appareil sur un mur ne peut pas se faire sans effectuer une demande d’installation auprès de la mairie au préalable.


En outre, il faut également faire attention si vous êtes propriétaire, locataire ou bien copropriétaire.




  • Je suis locataire: vous devez obtenir un accord écrit de la part de votre propriétaire afin de pouvoir procéder à l’installation d’un climatiseur mural. Ce sera ensuite à votre propriétaire de réaliser les démarches auprès des mairies et des copropriétaires.


  • Je suis propriétaire: si vous possédez une maison individuelle, vous devez simplement déposer une demande de travaux en mairie. Si vous n’avez aucune réponse après un mois, vous pouvez considérer que votre demande est acceptée.


  • Je suis copropriétaire: il est obligatoire de demander l’autorisation des autres copropriétaires avant toute installation de climatiseur fixe. Avant le début des travaux, il faut également avoir l’accord du syndicat de copropriété.


Si aucune demande n’a été déposée auprès de la mairie, malgré l’installation du climatiseur mural, cela est considéré comme un délit. Cette faute est punie par la loi. En cas de récidive, des peines d’emprisonnement peuvent être appliquées.


L’installation du climatiseur mural


Composition d’un climatiseur mural


Lorsque vous achetez un climatiseur mural, vous vous retrouvez en possession de deux unités. La première est l’unité intérieure, qui est placée dans la pièce que vous souhaitez climatiser. C’est cette partie de l’appareil qui capture les calories de l’air afin de les remplacer, dans le but de vous proposer une température ambiante agréable.


La seconde est l’unité extérieure. Celle-ci est située, comme l’indique son nom, contre un mur extérieur. C’est grâce à cette deuxième machine que l’air est évacué de la pièce.


La pose du système de climatisation


Il faut tout d’abord distinguer la pose du climatiseur et sa mise en service. Pour ce qui est de la pose, vous pouvez tout à fait la faire seul. Il faut tout de même avoir quelques notions de bricolage afin d’être plus à l’aise dans ces travaux.


La première étape, afin de poser un climatiseur, consiste à percer les murs. Ensuite, ce sont les unités intérieures et extérieures qui sont placées à l’endroit qui vous parait le plus approprié. L’une dans le logement, l’autre en dehors.


Vous pouvez placer les unités où vous le désirez. Néanmoins, il est conseillé de les positionner en hauteur pour favoriser une meilleure circulation de l’air. De cette façon, vous obtenez un fonctionnement plus homogène. De plus, il faut que le mur sélectionné soit suffisamment solide pour supporter le poids de l’appareil.


Une fois cette tâche réalisée, les unités doivent être raccordées au système électrique. Lorsque tout cela est fait, il faut préparer les liaisons frigorifiques pour la future mise en service.


La mise en service du climatiseur


Une fois la pose du climatiseur effectuée, vous pouvez passer à la phase de mise en service. Celle-ci doit obligatoirement se faire avec l’aide d’un professionnel, sauf si vous avez investi dans un climatiseur Airton. En effet, nos appareils sont les seuls en Europe à pouvoir être mis en service sans l’aide d’un frigoriste. Vous pouvez alors installer votre climatiseur seul.


Si un professionnel doit être présent, son travail est de raccorder l’unité intérieure et l’unité extérieure avec la liaison frigorifique évoquée un peu plus tôt. C’est cette action qui permettra au fluide frigorigène de passer de la première à la deuxième unité.


L’intervention d’un professionnel de la climatisation permet notamment de réaliser :



  • le raccordement des liaisons frigorifiques,

  • le raccordement des unités au circuit électrique,

  • le contrôle de l’étanchéité du circuit frigorifique,

  • la libération du fluide frigorigène.


ReadyClim, c’est quoi ?


Vous souhaitez économiser de l’argent sur l’intervention d’un frigoriste ? Vous voulez faire la mise en service de votre climatiseur seul ? C’est possible grâce au système ReadyClim d’Airton.


Les climatiseurs Airton vous offrent la possibilité de procéder à l’installation de votre climatiseur mural sans faire intervenir de professionnel. Effectivement, comme il n’y a aucune manipulation de fluide frigorigène, vous n’avez pas besoin de faire intervenir un frigoriste.


ReadyClim permet ainsi une pose, mais aussi une mise en service rapide, efficace et sécurisée. Cela est envisageable grâce à la création d’un raccordement préchargé en gaz R32. Celui-ci est, bien évidemment, totalement étanche et hermétiquement fermé.


Par conséquent, vous n’avez pas non plus besoin de signer de document CERFA. Ce dernier est, par ailleurs, obligatoire si vous n’utilisez pas ReadyClim. Ce système vous permet donc d’économiser jusqu’à 300 euros sur la prestation d’un frigoriste.



L’installation d’un climatiseur demande donc une certaine réflexion. Il faut être informé sur les démarches administratives à suivre, mais aussi sur le type de climatiseur qui a été acheté. N’hésitez pas à vous renseigner sur la pose, ainsi que la mise en service, de votre appareil dès l’achat de celui-ci. Cela vous permettra d’être mieux préparé et d’aborder l’installation de la climatisation avec plus de sérénité.


Vous pouvez aussi vous adresser aux professionnels d’Airton afin de bénéficier d’un accompagnement sur-mesure dans votre achat. Un climatiseur est un produit de confort et de bien-être, alors restez tout aussi zen lors de son installation !