Astuce: Posez vos questions à un conseiller Airton disponible pour vous de 10H à 19H du Lundi au Vendredi au +33 (0)4 221 328 21 | Appel non surtaxé

Climatisation : quelles sont les différences entre les gaz R32 et R410A ?

Climatisation : quelles sont les différences entre les gaz R32 et R410A ?

Date de publication : 05/07/2021

Temps de lecture : 7 minutes

Le monde de la climatisation est en train de changer afin de s’adapter à son temps ainsi qu’à de nouvelles valeurs environnementales. Cela se répercute directement sur l’élaboration des appareils, mais aussi sur notre façon de les utiliser.


Il existe 2 principaux gaz employés pour les climatiseurs : le gaz R32 et le gaz R410A. Cependant, lequel faut-il choisir et pourquoi ? Airton vous explique tout ce qu’il y a à savoir sur les gaz et les climatiseurs. Suivez le guide !


Les caractéristiques des gaz de climatisation


Afin de choisir votre climatiseur en toute connaissance de cause, il est nécessaire d’en apprendre davantage sur leurs spécificités. Découvrez notamment les avantages, ainsi que les inconvénients, des différents gaz qui alimentent les climatiseurs : le gaz R410A et le gaz R32.


Le gaz R410A de mon climatiseur


Le gaz R410A est utilisé comme fluide frigorigène au sein des climatiseurs et des chauffages réversibles. Il s’agit d’un gaz qui permet de refroidir efficacement le système afin d’apporter un maximum de confort à ses utilisateurs. Il a remplacé le gaz R22 et permet de garantir d’excellentes performances pour les pompes à chaleur réversibles (PAC).


Néanmoins, ce gaz étant particulièrement toxique, il ne peut être manipulé. C’est pourquoi il est obligatoire de contacter un professionnel lors de l’installation d’un climatiseur mural de ce type. Seul un frigoriste peut réaliser cette mise en service, car il a été formé à cet effet. De plus, cette intervention peut être couteuse, selon les tarifs du professionnel choisi, et doit se faire après avoir signé un document CERFA.


Le gaz R410A possède également un GWP (Global Warming Power) de 2088. Or, celui-ci doit normalement se trouver entre 400 et 2030, selon le seuil fixé par l’Union Européenne. Cela signifie qu’il est problématique pour la planète et qu’il ne perdurera pas dans le temps chez les fabricants de climatiseurs.


Le gaz R32 de mon climatiseur


Le R32 est un fluide de difluorométhane qui appartient aux hydrocarbures saturés (HFC). Contrairement au gaz R410A, il possède un Global Warming Power de seulement 675. Ainsi, il est 3 fois moins nocif que le R410A.


En outre, les appareils qui contiennent du gaz R32 présentent généralement un rendement supérieur à ceux qui fonctionnent avec le R410A. Il s’agit donc d’un gaz plus respectueux de l’environnement, extrêmement fiable et performant.


Chez Airton, les équipes ont mis en place le système ReadyClim, des climatiseurs préchargés en gaz R32, afin de proposer des produits plus écologiques et faciles à mettre en service.


La réglementation européenne F-Gaz


La réglementation européenne F-Gaz est une norme environnementale liée au secteur de la climatisation. Celle-ci souhaite la réduction de gaz à effet de serre dans le but de diviser par 5 les émissions de CO2 d’ici 2030.


Afin d’y parvenir, la F-Gaz a instauré l’interdiction de certains gaz. C’est, par exemple, le cas des gaz fluorés CFC (Chlorofluocarbure). Dans cette même idée, cette réglementation prend en compte les HFC, les hydrofluocarbures. Ces derniers n’ont pas d’impact direct sur la couche d’ozone, mais ils participent à l’accroissement de l’effet de serre.


Ainsi, le gaz R410A, qui possède un Potentiel de Réchauffement Global (PRG) très élevé (de 2088) est concerné par ces nouvelles normes et, est donc voué à disparaitre. S’il est encore autorisé, il est de plus en plus remplacé par des gaz moins nocifs pour l’environnement, comme le gaz R32 évoqué précédemment.


ReadyClim et le gaz R32


Grâce à l’utilisation du gaz R32 à la place d’un gaz R410A, une révolution de la mise en service des systèmes de climatisation est en marche. Ce changement, en apparence anodin, permet pourtant un gain de temps et d’argent lors de l’installation de son appareil.


En effet, lors votre achat d’un climatiseur réversible, ou d’une pompe à chaleur air-air, de chez Airton, vous avez la possibilité de choisir l’installation ReadyClim. Cette option est disponible au moment de la sélection du produit sur le site internet de la marque. En optant pour ReadyClim, vous choisissez la possibilité d’installer votre climatiseur de façon totalement autonome. Cela est due au fait que la machine soit préchargée en gaz R32.


L’absence de gaz R410A, qui est remplacé par un gaz moins dangereux, permet à tout bon bricoleur de procéder à l’installation de son climatiseur seul. Par conséquent, cela permet aussi d’économiser jusqu’à 300 euros sur l’intervention d’un frigoriste professionnel.


Vous souhaitez en apprendre davantage sur ReadyClim ? Rendez-vous sur notre blog !


Climatiseurs : quelles sont les alternatives au gaz ?


Vous ne souhaitez ni vous procurer un climatiseur au gaz R410A, ni un climatiseur préchargé en gaz R32 ? Pourtant, vous désirez profiter d’une température ambiante plaisante et agréable au quotidien ? Il existe d’autres produits qui peuvent vous apporter une satisfaction quelque peu similaire sans contenir de gaz de ce type.


Chez Airton, vous avez notamment accès à une variété de rafraichisseurs d’air. Ces appareils fonctionnent à l’aide d’un tampon humide qui dégage de la vapeur. Celle-ci se diffuse dans la pièce où se trouve l’appareil afin de donner un sentiment de fraicheur lors des fortes chaleur.


Vous pouvez également sélectionner une machine mobile comme le ventilateur. Grand classique, le ventilateur peut se présenter sous différentes formes et avec plusieurs puissances afin de s’adapter aux envies de ses propriétaires. Il brasse l’air dans le but de créer un courant d’air confortable et léger, idéal pour vous soulager lorsque vous travaillez ou que vous souhaitez dormir.



La grande différence entre le gaz R410A et le gaz R32 est donc leur taux de nocivité pour l’environnement. Le premier est ainsi en voie de disparition et se fait peu à peu remplacer par des alternatives plus respectueuses de la planète et de ses usagers.


Apprenez-en plus sur le fonctionnement des climatiseurs Airton en contactant directement les équipes ! Elles sont à votre disposition et prêtes à répondre à toutes vos interrogations.