Astuce: Posez vos questions à un conseiller Airton disponible pour vous de 10H à 19H du Lundi au Vendredi au +33 (0)4 221 328 21 | Appel non surtaxé

Ecologie et climatisation : comment consommer de façon responsable ?

Ecologie et climatisation : comment consommer de façon responsable ?

Date de publication : 16/04/2021

Temps de lecture : 6 minutes

 


Les températures varient de plus en plus vers les extrêmes, signe que le réchauffement climatique continue son avancée. Les climatiseurs sont donc d’une aide précieuse pour un grand nombre de foyers. Néanmoins, ils peuvent avoir un impact sur l’environnement. Comment alors profiter de ses appareils de climatisation pour avoir une température plaisante, tout en gardant une conscience écologique ?


Les professionnels d’Airton vous expliquent comment optimiser l’utilisation de votre climatiseur afin de conserver votre confort, mais en faisant aussi attention à la planète.


Table des matières


Adapter la consommation de son climatiseur


Penser à l’écologie, c’est aussi penser à sa facture d’électricité. En effet, utiliser votre climatiseur de façon plus responsable vous permet souvent de réaliser des économies d’énergie non négligeables. Pourquoi alors ne pas allier l’utile à l’agréable ?


Il est possible de réguler sa consommation d’énergie par le biais d’astuces simples et accessibles à tous :


1. Opter pour un climatiseur adapté à sa consommation: le choix du climatiseur est essentiel. Il existe une grande variété de systèmes de climatisation afin de proposer une réponse aux besoins de chacun. Lors de votre achat, il ne sert à rien de sélectionner un appareil surpuissant. De la même façon, un climatiseur qui ne l’est pas suffisamment devra faire appel à davantage d’énergie pour arriver à la température souhaitée. Choisir un climatiseur qui vous correspond vous permet de ne dépenser que l’énergie qui est strictement nécessaire.


2. Vérifier la performance énergétique de l’appareil : pour estimer, avant même son achat, l’impact écologique de votre climatiseur, vous pouvez vous référer à l’étiquette qui indique les performances énergétiques du produit. La notation, qui s’étend de A à D, permet de savoir si le système de climatisation aura besoin de beaucoup d’énergie pour fonctionner. Plus la note est proche de la lettre « A », plus vous obtenez un appareil économique et donc, écologique.


3. Régler la température de façon raisonnable: pousser son climatiseur au maximum n’est bon ni pour l’écologie, ni pour votre bien-être. Il est recommandé ne pas excéder une différence de température de 8 degrés entre l’intérieur et l’extérieur de votre logement. De cette façon, vous bénéficiez d’une température idéale, tout en consommant de manière plus responsable.

4. Entretenir son climatiseur: entretenir régulièrement son appareil de climatisation permet non seulement d’avoir un système en parfait état de marche, mais aussi d’éviter les réparations fréquentes et les remplacements inutiles. Prendre soin de son climatiseur, c’est donc le conserver le plus longtemps possible et s’abstenir de réaliser continuellement de nouveaux achats.


Une climatisation plus écologique avec le gaz R32


Le fonctionnement d’un climatiseur classique peut être particulièrement polluant. En effet, ce type d’appareil permet d’aspirer l’air d’une pièce et de le rejeter à l’extérieur. Cela, dans le but de le remplacer par de l’air frais, grâce au fluide frigorigène présent à l’intérieur de la machine.


Ce sont ces fluides frigorigènes qui peuvent participer au réchauffement climatique, mais aussi les calories d’air évacuées vers l’extérieur. Cependant, il existe des appareils de plus en plus performants qui proposent des alternatives à ces gaz polluants.


C’est notamment le cas de certains climatiseurs Airton alimentés en gaz R32. Il s’agit d’un gaz d’origine naturelle qui vient remplacer le gaz R410A, plus nocif pour l’environnement.  Moins toxique, il respecte la planète, car il n’a pas d’impact sur la couche d’ozone. De plus, son GWP (Global Warming Potential) est divisé par 3 comparé au gaz R410A. Il est également plus facilement recyclable.


Climatisation : les alternatives écologiques


Dans le but de profiter à la fois d’un système de climatisation performant, tout en appréciant un appareil écologique, les fabricants ont adapté l’élaboration de leurs climatiseurs. Ainsi, vous avez désormais accès à des machines spécialement conçues pour limiter leur impact sur l’environnement.

En plus des climatiseurs alimentés en gaz R32 de chez Airton, vous avez également la possibilité de choisir un climatiseur solaire. Certains proposent aussi des machines qui n’utilisent pas de fluide frigorigène : il s’agit de climatiseurs par absorption (ou adsorption). Ces derniers utilisent relativement peu d’électricité et font appel à l’énergie solaire pour fonctionner.


Le rafraichisseur d’air est également recommandé afin d’opter pour une alternative plus éco-responsable. Effectivement, il s’agit d’un appareil où le fluide frigorigène est remplacé par un tampon humide. L’air s’évapore donc de façon complètement naturelle. Vous pouvez retrouver deux modèles de ce produit sur le site d’Airton : le rafraichisseur d’air 70W et le chauffage/rafraichisseur d’air 110W.


Les ventilateurs sont également une option plus « eco-friendly », car ils font simplement appel à de l’électricité afin de fonctionner.



Les climatiseurs ont, sans conteste, un impact sur l’environnement. Néanmoins, il est désormais possible de choisir des appareils nettement plus éco-responsables. Chez Airton, nous vous proposons des climatiseurs chargés en gaz R32 ainsi que des rafraichisseurs d’air afin que vous puissiez apprécier le confort d’une agréable température intérieure, tout en respectant la planète.


Vous souhaitez en savoir plus sur nos systèmes de climatisation ? Nos experts se tiennent à votre disposition pour vous aider dans votre achat.